Skip to main content
Capture d'écran via Youtube
19 avril 2024

Yoa, Hannah Miette, NeS… Les clips de la semaine

par Léa Crétal

Comme tous les vendredis, on vous a concocté un florilège cousu-main des clips sortis cette semaine ! Au programme : We Hate You Please Die, Yoa, Hannah Miette, NeS, Fontaines D.C, Bellboy, Zélie, Aja, Pandapendu et TheNextSuitor.

 

We Hate You Please Die – ‘Adrenaline’

S’il fallait désigner le morceau idéal sur lequel passer ses nerfs en fury room, on répondrait sans aucun doute ‘Adrenaline‘. Avec son énergie exaltée et rageuse, le nouveau titre du groupe We Hate You Please Die s’impose comme la BO évidente d’une session en défouloir, où virevolteraient les 1001 objets fracassés par les participant-es tempétueux-ses. Et pourtant : dans le clip, le trio rouennais livre sa musique punk teintée de noise rock, sur des visages impassibles. Droits dans leurs bottes, et c’est savoureux.

 

NeS – ‘CHEVALIER CITADIN’

Armé de flows cadencés et d’influences old-school, le jeune rappeur NeS déferle sur le rap français pour y donner une leçon de technicité. Mais NeS maitrise tant la technique que les mots, qu’il assemble dans des textes forts, sensibles et empreints de poésie moderne. En témoigne son morceau clippé ‘CHEVALIER CITADIN‘, issu de son dernier EP POUR DE VRAI. En chevalier contemporain, le lyriciste troque le cheval pour la moto et déambule en Géorgie, au coeur de paysages ruraux et urbains en noir et blanc.

 

Aja – ‘Absolune’

Un mois après la sortie du single ‘Sceaurore‘, en collaboration avec Canblaster, Aja (ex-membre du groupe de rock La Femme) vient de révéler ‘Absolune‘. La productrice y met -encore une fois- son brio au service d’une musique ambient et contemplative. Dans un concert de synthétiseurs, les nappes célestes épousent les mélodies atmosphériques : sublime, apaisant et un peu mystique. Pas de clip, mais un visualizer : peut-être parce que ‘Absolune’ s’écoute de préférence les yeux fermés, afin de laisser toute la magie s’opérer.

 

Fontaines D.C. – Starburster

Faut-il souffrir pour créer ? Si l’image de l’artiste torturé n’est pas toujours véritable, Fontaines D.C. montre qu’une expérience douloureuse peut inspirer un morceau de génie. Née d’une crise de panique expérimentée par le chanteur du groupe, Grian Chatten, dans la gare londonienne de St Pancras, le titre ‘Starburster‘ est un plongeon en plein chaos. Entre moments de déréalisation et désordre, Chatten prend des shoots de ventoline pour quelques secondes de soulagement. Il reprend son souffle,  mais finit toujours par sombrer à nouveau.

Signé chez Microqlima (L’Impératrice, Isaac Delusion, Pépite…), le duo Bellboy a dévoilé ‘La neige‘, premier extrait de son prochain EP. Une sortie surprenante, qui pourrait dérouter ceux qui l’avaient d’ores et déjà rangé dans le tiroir ‘pop électronique’. Beaucoup moins pop et plus expérimental, ‘La neige’ navigue entre vocodeur et textures sonores, pour un résultat proche du conte audio. Et comme Bellboy ne change pas ses bonnes habitudes, le duo a de nouveau fait appel à l’illustratrice Romane Granger pour réaliser ce clip animé.

 

Zélie – ‘en rosalie’

Retour en arrière au centre de loisir du mercredi aprem. Dans le clip de ‘en rosalie‘, Zélie et ses potes s’éclatent à bord de quadricycles (des rosalies, finalement) dans un ambiance de kermesse. On y retrouve une Zélie lumineuse et apaisée, comme débarrassée de ses problèmes de santé mentale. Malgré les un million de petits chocs qui ont marqué sa vie, Zélie retrouve la légèreté et les loisirs d’enfance.

 

Pandapendu – ‘Le pire (featuring Maxou)’

Avec son morceau clippé ‘Le pire‘, extrait de son dernier album Satellites, Pandapendu fait souffler un vent de légèreté grâce à sa pop minimaliste et maligne. À l’image des paroles composées comme une poésie absurde, Pandapendu dote le titre d’un clip d’animation… disons ‘décalé’. C’est signé David Michael Clarke (graphiste) et Daphné Lucas (animatrice). On s’est fait attraper.

Hannah Miette & Kate Stables – ‘BETWEEN THE NOWS’

 

Yoa – ‘Matcha Queen’

S’il fallait une preuve supplémentaire du talent débordant de Yoa, son nouveau single ‘Matcha Queen’ fait mourir tous les doutes. Parée de son franc-parler, elle chante ses désillusions, ses histoires de cul et les maux de la jeunesse désenchantée à travers une pop hybride et captivante. Dans ‘Matcha Queen’, Yoa se tourne vers une pop plus radio et réseaux-compatible. Mélodies, paroles… L’ensemble paraît davantage ordinaire mais marche pourtant à merveille, avec un sous-texte intrigant sous la couche de pop sucrée. Et pour nous en faire profiter deux fois plus, Yoa l’a également interpretée dans un Deezer Session à visionner ici.

 

TheNextSuitor – ‘Guette comme le monde est mort’

Par Olivia Beaussier

Après quelques expériences en tant que producteur, dans ‘Guette comme le monde est mort’, TheNextSuitor prend les devants sur un single coloré par le mélange des genres et des sonorités. Entre rap, hyperpop et hardtek, la musique est déjà bien sombre, et le clip en remet une couche. Réalisé en collaboration avec le duo de fashion designers et réalisateurs TELMET, on plonge dans un univers alternatif à mi-chemin entre réalité et scénario dystopique. On n’essaiera pas de vous faire un résumé parce qu’au fond il n’y a pas grand chose à comprendre, juste à admirer les images spectaculaires.

 

Également sur tsugi.fr : Interview : Yoa, avant et après son premier concert sold-out à Paris
Visited 349 times, 1 visit(s) today