Skip to main content
Jeff Mills / Carla Schmitt/ KIiasmos
5 juillet 2024

Jeff Mills, Carla Schmitt, Kiasmos… Les projets de la semaine

par rédaction Tsugi

Vendredi, jour de sortie. On a relevé la tête, et on s’est mis en chasse pour vous dénicher les projets les plus intéressants de la semaine. Au programme : le deuxième volume de la compilation antifa du Front des Musiques Indés, celle du Front Électronique, mais aussi les nouveaux projets de Jeff Mills, Carla Schmitt, Channel Tres, Kiasmos et Omar Apollo !

Par Juliette Miglierina et Marie Courtès

 

V/A – En lutte ! (Compilation antifasciste par le Front des Musiques Indés)

À peine le premier volume sorti, que le deuxième débarque. Face aux résultats du premier tour des élections législatives et à la montée inexorable du Rassemblement National, le Front des Musiques Indés n’a pas dit son dernier mot. Il regroupe cette fois-ci  96 artistes aux palettes musicales ultra diversifiées dont Syndrome 81, Forever Pavot, Télépagaille, Animalmore ou encore Cœur Joie. Du rock, rap à l’électronique, chacun trouvera son bonheur à coup sûr. Ce nouveau volume est accessible gratuitement sur Bandcamp. Tous les dons générés par cette compil’ seront reversés à diverses associations.

 

Front électroniqueV/A Siamo Tutti Antifascisti 

Ramolli par la fin de semaine et une actu morose ? Vous prendriez bien un coup de boost avec la compilation concoctée aux petits oignons énervés par le Front électrique ! Depuis sa création à la suite des résultats des Européennes, le Front électronique multiplie les actions (hymne, talk, stream…) pour se mobiliser contre le RN et ses valeurs incompatibles avec le milieu de la nuit et la scène électronique.

La compilation Siamo Tutti Antifascisti comprend 37 tracks offrant un large spectre, de la house à la hard techno. Mention spéciale pour le titre “Don’t stop artist” par Disjoli qui file un uppercut, à “Galactic fadas” de Laze, G.ear et NOGE (mention pour le meilleur titre, on ne veut rien savoir) et “Siamo Tutti Antifascisti” de Melon Fvcka.

 

Jeff Mills – The Eye Witness 

Jeff Mills est de retour avec un nouvel opus (l’occasion d’en parler en profondeur dans les pages de notre mag d’été). Un album qui évoque notre rapport au monde actuel et ses enjeux qui jouent sur notre santé mentale. À travers ses notes, Mills convoque la peur, l’angoisse, le désespoir face à une triade cupidité-contrôle-pouvoir. Un 13 titres qui tombe à pic. À l’écoute des tracks, on se croirait dans un film noir dont on invente les images au fur et à mesure.

Ça nous rappelle d’ailleurs sa re-création de la bande originale du long-métrage Metropolis, dont avait parlé l’année dernièreQuand « Menticide » sonne comme un mystère bourré de suspense façon Hitchcock, « Wonderous Butterfly«  projette l’évolution humaine de façon dissonante, oscillant entre optimisme et incertitude. En bref, du Jeff Mills tout craché. Rien de bien étonnant, certes, mais pas décevant pour autant. Un enchaînement de vortex sonores dans lesquels on s’engouffre toujours bien volontiers. 


 

Carla Schmitt – Fragments  

Carla Schmitt a encore lâché les chevaux. La Française derrière les soirées Vibrate sort son dernier EP Fragments. L’artiste pluridisciplinaire nous dévoile un véritable parcours initiatique où se mêle chaos et affranchissement. Depuis son premier projet My Fears, Carla Schmitt n’a cessé de développer sa patte, tout en dévoilant une certaine sensibilité. L’EP composé de cinq tracks (dont une version Extended du titre “Echo”) débute avec “Black Hole” et “Tension”. Leurs sonorités brutales et sombres nous plongent dans un univers délétère, quasi apocalyptique. On ne peut que vous conseiller (ou même vous imposer) de regarder le clip de ‘Echo’ réalisé par Orthodox pour mieux apprécier le son. L’obscurité et la lumière guident ce projet.

 

Channel Tres – Head Rush 

Ah Channel Tres… ! Prince Channel Tres (pas d’autre mot pour le décrire) qui fait rimer la house avec le rap débarque avec un nouvel album canon, qui donne aussi chaud que les précédents. Sa voix grave, suave et clairement envoûtante nous embarque au fil des 17 titres de l’album, qui comprend 8 featuring, avec notamment Thundercat, et Toro Y Moi. Et quand Sheldon Young invite Estelle sur le titre We Hungry, c’est le match a-ssu-ré (bruit tinder) ! Des accords plaqués, un riff de trompette tendancieux, leurs deux voix qui s’entremêlent (si bien d’ailleurs)…

Un track qui respire l’érotisme, sur lequel on se déhanche volontiers comme la plus famous des queen. On a d’ailleurs adoré sa collaboration sur le dernier projet du majestueux KAYTRANADA sur le titre Drip Sweat. Avec Head Rush, Channel Tres montre qu’il a définitivement compris comment nous conquérir. Un véritable pari gagnant qui va sûrement nous donner envie de nous faire bouger tout l’été ! 

 

Kiasmos – II 

Troisième album pour le duo Kiasmos, dont les airs de techno minimale arrivent au bon moment. Leur fameuse pyramide s’exporte en pleine nature, entre roche et végétation. Les notes en sont pures, organiques, et la tracklist ne vise qu’un objectif : l’évasion. On ne se lasse toujours pas des envolées de piano (et des autres instruments) mêlées avec douceur aux kick mixés par Janus Rasmussen et Ólafur Arnalds. À écouter sans modération, à la belle étoile ou sous un soleil de plomb. Et si tu es bloqué au bureau tout l’été, cet album pourra te servir de vacances, par procuration musicale.

 

Omar Apollo – God said no 

Il ne nous décevra donc jamais. Après la sortie de son single « Spite«  en avril dernier, Omar Apollo, chanteur, auteur compositeur américain à l’ascension fulgurante revient avec un nouvel album God said no. Et pour nous c’est un grand YES. On retrouve la suavité, les envolées jazz et une touche électronique tchatcheuse. Crooner “nouvelle génération”. Omar Apollo continue de distiller ses peines de cœur et ses moments de doute. Petite préférence pour le titre Empty et son alternance entre l’anglais et l’espagnol. Sommes-nous sous le charme de God said no ? Peut-être, mais nous sommes loin d’être les seuls.es.

 

Par Juliette Miglierina et Marie Courtès

Visited 522 times, 8 visit(s) today