Skip to main content
Via YouTube
2 février 2024

Zaho de Sagazan, Lucie Antunes, AnNie .Adaa… Les clips de la semaine

par Olivia Beaussier

Sans plus attendre on balance notre petite sélection des clips de la semaine. Au programme :  Zaho de Sagazan, MAKOTO SAN, Dynamite Shakers, Lucie Antunes, ALIAS, FONCEDALLE, Folie’s, Buvette, AnNie .Adaa. 

Zaho de Sagazan – « Aspiration »

Chanson extatique issue de l’excellent -ce sera pas faute de le répéter- album La symphonie des éclairs, « Aspiration » a désormais son clip réalisé avec Leïla KA. Zaho de Sagazan y danse intensément, seule dans son studio. Ses mouvements miment la torture et les contorsions internes, jusqu’à la montée progressive et la libération du corps, presque possédé. Le synthé modulaire nous porte, à l’image ça s’affole et Zaho gère tant bien que mal les pulsions addictives… Jusqu’à l’explosion libératrice du drop ? Que nenni. On retrouve la chanteuse au sol, face contre terre, incapable d’avancer façon Di Caprio dans Le Loup de Wall Street. Pas d’inquiétude, la chanson reprendra… Ensorcelant, comme souvent ; fascinant, comme toujours.

Par Corentin Fraisse

 

MAKOTO SAN – « OTAKÉ »

Pour leur nouveau clip, les MAKOTO SAN deviennent enchanteurs. Sur un énorme quad, les quatre magiciens déambulent dans les rues de Marseille en recherche d’une nouvelle victime. Façon joueur de pipeau qui prendrait sa revanche sur le village ; sauf que le pipeau n’est autre que leur percussion en bambou, et les rats sont des gens qui dansent. Ambiance sombre, un peu angoissante, tout en gardant ce petit brin de folie et un beat bien électronique. Le premier album (sortie prévue le 22 mars) s’annonce bouillant.

 

Dynamite Shakers – « Ticket Girl »

Après une Cigale à guichet fermé en novembre et les Trans de Rennes, les quatre jeunes reviennent avec le single « Ticket Girl ». Le groupe reprend les codes du punk-rock londonien 1990s, et redonne vie à une époque qu’il n’a pas connue. Difficile de croire que les Dynamite Shakers viennent de Vendée. Ils portent en tout cas bien leur nom : avec cette énergie débordante, ils ont ambiancé notre semaine bien comme il faut.

 

Lucie Antunes feat. Baby Volcano – « Luchadora »

La percussionniste de talent a encore frappé. Dans son nouveau clip, elle s’allie au flow mi-espagnol, mi-français de Baby Volcano. « Luchadora », en français « battante », est un cri de guerre. Entre images de synthèse (IA?) et film animé, les deux artistes se mettent en scène dans une ambiance de futur apocalyptique, digne d’un Marvel. Elles deviennent les super-héroïnes de leur film, celles qui se battent au sommet d’un volcan. Tout cela marqué par les percussions rythmées de Lucie Antunes, et le flow bien trempé de Baby Volcano.

ALIAS feat. Virginie B and Meggie Lennon – « TRUTH OR TRUST »

En seulement 1min 15, ALIAS, accompagné des chanteuses montréalaises Virginie B et Meggie Lennon, nous emmène dans un espèce de chaos résonnant pop et groove. Plus la musique avance, plus les synthés se rajoutent. Les couleurs, les décors et les plans en fisheye nous font tourner la tête. On se retrouve à mi-chemin entre une soirée qui dure -un peu- trop longtemps et un rêve un peu trop éveillé ? Le chanteur nous invite à ne pas trop réfléchir : vérité ou confiance ? Nous, on croit en ALIAS.

FONCEDALLE – « MEGHAN »

FONCEDALLE c’est ce groupe qui manie les guitares acides et les basses addictives à la perfection. Leur clip, à l’image de leur musique, renvoie hors de l’espace-temps (on mettrait bien une pièce sur un escalier de la montée de la Croix-Rousse, à Lyon). Les trois gaziers répètent « I do it high » et en quelque sorte on comprend leur sous-entendu. Les formes ovales qui défilent, les filtres colorés qui saturent l’image, les plans coupés dans l’escalier… Foncedalle, la DA est on-ne-peut-plus logique.

 

Folie’s – « Nymphomaniac »

Alerte au track qui sent bon l’été ! Folie’s, c’est le mauvais garçon qui ne se prend pas la tête, parle de filles et joue au player. Le rappeur nous charme avec ses petits anglicismes à la ‘ricaine, son flow des années 2000, et ses tours en Mercedes dans la capitale… De quoi nous faire danser en attendant l’été.

 

Kids Return – « Lovers War »

À la Beach Boys (on parle d’inspiration, pas de comparaison), guitares coulantes, et onomatopées, le nouveau single des Kids est un cri du cœur à l’Amérique folk des années 70s. Sur un fond noir, ils sont éclairés par un simple projecteur blanc. Ce jeu de lumière nous permet de distinguer leurs silhouettes, la buée qui sort de leurs bouches, mais surtout leurs instruments. Leur EP est sorti aujourd’hui, ce 2 février, on vous invite à l’écouter !

Buvette – « Once Upon a Timing »

Après quatre ans loin du studio, Buvette revient tout en douceur avec une balade en montagne. Un retour à la nature, à l’essentiel, où le chanteur ouvre son cœur. On est complètement dans l’univers romantique – le tableau du Voyageur contemplant une mer de nuages de Friedrich. Buvette est seul, face au vent, devant l’immensité des montagnes. Entouré de verdure, d’énormes roches, du feu indomptable, et de ses immenses sentiments qui le rendent, lui, tout petit. Peut être qu’on va un peu trop loin, mais on aime bien ce genre de référence.

 

AnNie .Adaa – « SATURÉ »

On retrouve les couplets sombres et le rythme bien marqué d’AnNie .Adaa. Le rappeur dévoile son personnage complexe qui, comme ses images, devient saturé. À la moitié du track, la prod’ se calme et on revient dans le jour, les images repassent en haute définition. Le rappeur présente une grande versatilité et on peut espérer du lourd pour la suite.

Visited 679 times, 1 visit(s) today